Skip to content
La barbe corporative

La barbe en entreprise

Bien que le port de la barbe se soit considérablement démocratisé, cela peut parfois poser problème dans le cadre professionnel. En effet, il est possible que votre barbe ne plaise pas à votre patron.

Selon le Code du Travail*, votre employeur ne peut pas vous obliger à raser votre barbe sauf pour un motif valable. Voyons voir ensemble comment "vivre" la barbe en entreprise.

Avoir une barbe en entreprise : dans quels cas ne serait-elle pas autorisée ?

Commençons par le plus désagréable : dans quelle mesure la barbe peut être interdite en
entreprise ?

En effet, l’interdiction de porter la barbe dans votre entreprise pourrait être perçue comme une vraie atteinte à la liberté personnelle. Cependant, il faut se poser les bonnes questions pour comprendre si votre environnement de travail permet ou non le port de la barbe.

La barbe est parfois incompatible pour des questions d’hygiène

Tout est relatif. On ne peut pas lier la barbe et l’hygiène à tous les secteurs d’activités. Ce serait un non-sens de parler « d’hygiène » de la barbe à un maçon qui se salit à longueur de journée.

Cependant, certains secteurs, comme celui des pompiers, sont soumis à des normes d’hygiène strict. A ce sujet, de plus en plus de sociétés revoient leur règlement.

Sapeurs pompiers

En d'autres termes, il est possible de voir le port de la barbe interdit ou fortement réglementé, du au règlement de l’entreprise, dans certains métiers tel que la restauration. D’après l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) « " Le port de la barbe n'est pas conseillé aux personnes en contact permanent avec les denrées alimentaires non emballées. Aussi bien entretenue soit-elle, la barbe supporte toujours de nombreuses bactéries. "

Chefs

Le port de la barbe est également déconseillé dans les métiers de la santé. Il est évident qu'un chirurgien ne peut pas avoir une barbe longue de 30 centimètres, cela peut poser des problèmes d'hygiène au même titre que des cheveux longs et détachés. Toutes ces règlementations sont stipulées dans le règlement propre à chaque hôpital.

Les autres cas de figure où le port de la barbe pourrait être proscrit

L'armée, la police ou la gendarmerie peuvent réglementer le port de la barbe. Il y a d'ailleurs un décret du 10 février 2016 (Profession Gendarme page 8, article 8) qui dit expressément : "Tout militaire en tenue doit respecter les prescriptions prévues par l'instruction de cinquième référence". En outre, la barbe pourrait ne pas être compatible avec certains matériels comme les masques à gaz.

De plus, dans ces corps de métier, le principe d'uniformité visuelle est généralement appliqué. Les officiers / soldats ne doivent pas se distinguer avec un signe particulier. Par exemple, les piercings sont interdits.

Que faire si mon employeur me demande de me raser la barbe?

Un employeur ne peut pas vous forcer à vous raser la barbe sauf si c’est spécifié dans le règlement de l’entreprise.

Si votre employeur vous fait des réflexions, tentez d'ouvrir le dialogue en lui expliquant que vous en prenez soin avec un shampoing à barbe et une huile à barbe. Par conséquent, il n'a pas à s'inquiéter de l'hygiène.

En revanche, il est très fortement conseillé d’entretenir votre toison de manière rigoureuse en la taillant, puis en la lavant régulièrement.

Ne pas négliger l'entretien est la règle d'or pour le port de la barbe en entreprise

Comme vu un peu plus haut, il est préconisé d’entretenir sa barbe rigoureusement tous les jours.

Aucun détail ne doit être négligé et il est essentiel d’en prendre grand soin pour la bonne santé de vos poils.

Cela ne signifie pas qu'il faut acheter tous les produits sur le marché, mais se constituer une routine efficace, à effectuer quotidiennement, serait idéal pour avoir peau et poils nourris comme il faut.

L’aspect esthétique est très important et prévoir une routine au quotidien serait idéal afin de toujours avoir une barbe soignée. Si l’entretien de votre barbe vous prend trop de temps, un style plus court serait à envisager. À noter que plus votre barbe est longue, plus elle aura besoin d’attention.

*Article L.120-2 du Code du travail relatif à la limite des libertés des salariés

Cet article a-t-il été utile ?