Skip to content
Comment éviter les aisselles moites ?

Comment éviter de transpirer des aisselles ?

Chemise ou t-shirt trempé de sueur, odeur peu engageante, la transpiration sous les aisselles des hommes est un vrai challenge estival. Comment la réduire ou même s’en débarrasser pour un confort optimal toute l’année ? Plusieurs études scientifiques permettent d’avoir des éléments de réponses partagés et expliqués ici.

Indispensable au fonctionnement et à la régulation de la température du corps, la transpiration concerne la totalité des hommes et des femmes. Mais si ce mécanisme est naturel, cela ne veut pas dire qu’il est forcément agréable… Tolérée après le sport, la sueur peut cependant devenir un enjeu lorsqu’elle devient visible ou odorante même sans effort particulier. Si tous les hommes ne sont pas égaux devant ce phénomène, la question de la sudation au niveau des aisselles reste la problématique la plus importante.

Pourquoi transpire-t-on des aisselles ?

La transpiration sur l’ensemble du corps est sécrétée par les glandes sudoripares ou sudorales, qui se trouvent à l’intérieur du derme. Chez les hommes, entre 2 et 4 millions de glandes sudoripares sont réparties sur toute la surface cutanée, avec en moyenne 100 à 200 glandes par centimètre carré de peau. Il y a deux sortes de glandes qui diffèrent par leurs fonctions, leurs localisations et la composition de la sueur qu’elles produisent.

Les glandes sudoripares eccrines situées surtout au niveau des mains, des pieds et des fronts sécrètent de la transpiration de thermorégulation sans odeur. Elle est essentiellement composée d’eau et de sels minéraux. Les glandes sudoripares apocrines (qui nous intéressent ici) se trouvent au niveau des aisselles ou des parties génitales et ont une activité qui n’est pas thermo-dépendante, mais qui répond surtout aux stimulis psychiques. C’est ce que l’on appelle la transpiration émotionnelle constituée quant à elle de phéromones. Elle intervient seulement à partir de la puberté et s’affaiblit significativement chez les personnes âgées.

Contrairement aux glandes eccrines, la sécrétion des glandes apocrines n’atteint pas directement la surface de la peau. Pour que la sueur soit visible (puisqu’elle est moins abondante à ces endroits-là!), elle doit être associée à un follicule pileux qui agit comme un canal pour amener la transpiration hors du derme. Le rasage serait-il donc un moyen efficace de lutter contre les ronds de sueur sous les aisselles ?

Le rasage lutte contre les cernes de sueur sous les aisselles

Le rasage affecte-t-il la transpiration ?

Une étude Gillette affirme que le rasage associé au savon permet de réduire de 57% les odeurs corporelles sous les aisselles des hommes, tandis que le savon seul obtient 23%. Si cela ne suffit donc pas à contrer totalement le phénomène, le rasage pourrait être une vraie option pour réduire dans un premier temps les odeurs de transpiration. Mais cela a-t-il également un effet sur la taille de la tâche qui apparaît sur votre chemise ?

Il se pourrait bien que oui ! En effet, le poil se transformant en véritable conducteur pour la sueur humidifie vos vêtements en étant simplement en contact avec la matière. Si le poil n’est plus là, la goutte de transpiration se déposera sur la peau pour n’être visible qu’en cas de mouvement et de frottements avec le tissu. Pour réduire au maximum l’auréole, raser les poils ou les tondre courts peut donc être une alternative.

En complément d’un entretien correct de vos poils, voici deux astuces concrètes pour réduire la transpiration des aisselles :

Première solution : faites attention à votre alimentation. En effet, les aliments riches en caféine ou encore les plats forts en épices ont tendance à amplifier le phénomène en stimulant les neurotransmetteurs et déclenchant l’activité des glandes sudoripares. On équilibre donc son assiette!

Deuxième solution : soignez votre hygiène. Tout commence dans la douche où l’on prend soin de se savonner les dessous de bras quotidiennement. A la sortie, les aisselles doivent être parfaitement séchées pour y appliquer un produit anti-transpirant.

L’ambition ? Un été plus confortable pour tous les hommes!

Cet article a-t-il été utile ?