Skip to content
Comment se débarrasser des poignées d'amour ?

Poignées d’amour : d’où viennent-elles et comment s’en débarrasser ?

Bien que leur nom soit poétique, beaucoup aimeraient bien pouvoir s’en affranchir. Les poignées d’amour sont une particularité anatomique que certains hommes jugent trop présentent sur leur corps. On fait le point sur le sujet : après avoir vu ce qu’elles sont et ce qui les favorisent, on passera en revue les différentes façons de s’en séparer.

1

Les poignées d’amour, késako ?

Les poignées d’amour désignent des proéminences de peau et de tissu adipeux entourant le bassin, juste au-dessus des hanches. Tout homme normalement constitué dispose d’un minimum de cellules adipeuses à cette endroit, mais certains plus que d’autres. C’est en réalité lorsque ces poignées sont particulièrement marqués qu’on dit d’un homme (ou d’une femme) qu’il en possède.

Lorsqu’elles sont associées avec des vêtements relativement serrés (que ce soit un t-shirt slim ou de sport ou encore une combinaison moulante), elles sont d’autant plus prononcées. Cependant, elles ne trouvent pas leur cause uniquement dans ces vêtements serrés, mais bien dans une accumulation de graisses tout autour du bassin et dans la région abdominale.
2

D’où viennent les poignées d’amour ?

La cause principale des poignées d’amour réside dans l’accumulation de gras sous la peau. Pour faire un rapide point sur le métabolisme, les cellules adipeuses gonflent en volume lorsque l’on introduit dans l’organisme trop de calorie. Dit autrement, on en ingère plus qu’on en dépense.

Avec le temps (qui est plus ou moins rapide selon les morphologies de chacun), ces cellules adipeuses commencent à devenir visibles, et particulièrement dans certaines zones. C’est notamment le cas du ventre et des hanches. Si le gras peut être stocké à peu près n’importe où dans le corps, certains facteurs font que vous avez plus de chances qu’il termine sa course sur les hanches, le bas du dos et la ceinture abdominale.

Ces facteurs sont justement :
  • Les hormones, tout particulièrement le cortisol
  • L’âge (car le métabolisme de l’homme ralentit avec le temps et ne brûle ainsi moins vite les graisses)
  • Le manque d’activité physique (qui permet directement de brûler des calories)
  • Les régimes alimentaires riches en graisses, sucres et calories
  • Le manque de sommeil (qui ne favorise pas votre métabolisme)
  • Le stress (qui entraine notamment la sécrétion de cortisol).
3

Comment se débarrasser de ses poignées d’amour ?

Bien heureusement, les poignées d’amour ne sont pas une fatalité. Il est possible de s’en débarrasser en combinant des exercices physiques et quelques adaptations dans son mode de vie.

3.1 - Les bons exercices physiques

De nombreux guides et vidéos conseillent des exercices pour cibler des zones spécifiques du corps, et notamment les poignées d’amour. Il faut toutefois avoir en tête que la diminution de la masse graisseuse ne peut pas être réussie uniquement avec des exercices ciblés. En effet, bien qu’ils permettent d’améliorer la résistance et l’endurance, ces exercices n’ont souvent pas pour effet de rétrécir les cellules adipeuses.

Le bon réflexe, c’est donc de combiner ces exercices ciblés avec des activités qui stimulent votre système cardiovasculaire (concrètement : la marche rapide, la course à pied, la natation, le vélo à bonne intensité, etc.).

Votre alimentation sera également un facteur clef dans la perte des poignées d’amour. Pour le dire simplement, il faut bien entendu éviter d’ingérer plus d’énergie que vous n’en dépensez. Cependant, il ne faut pas non plus tomber dans le travers inverse aboutir à un régime trop strict. Sans quoi votre corps sera privé des éléments indispensables à son bon fonctionnement, alors même que vous le soumettez à des épreuves physiques.

Voici des exercices ciblés à réaliser (en plus des exercices cardio) pour faire efficacement disparaître vos poignées d’amour. Côté motivation, gardez bien à l’esprit que les premiers résultats seront visibles au bout de quelques semaines.

La planche latérale

La planche latérale consiste à s’allonger sur le côté, puis à maintenir son corps droit en prenant appui sur un pied ainsi que sur un avant-bras. Cette exercice permet de cibler directement la ceinture abdominale et particulièrement son flanc.

Si vous vous sentez à l’aise durant l’exercice, vous pouvez rajouter des dips de hanche (le fait de lever les hanches puis de les baisser sans les poser sur le sol) pour intensifier l’effort.

La planche latérale

La planche classique

La planche classique consiste à s’allonger sur le ventre, puis à se maintenir au-dessus du sol en se reposant sur les deux avant-bras ainsi que sur la pointe des deux pieds. Le corps doit former une ligne la plus droite possible ; faites bien attention à ne pas creuser le dos.

La planche classique

Les abdos de cycliste

Les abdos de cycliste consistent à s’allonger sur le dos et à faire effectuer un mouvement d’avant en arrière à vos jambes, comme si vous étiez en train de pédaler. Pendant ce temps-là, le haut du dos est levé et les mains sont placées derrières les oreilles. Avec le coude, il faut alors essayer de toucher le genou opposer, et ensuite de continuer le mouvement de l’autre côté.

Les abdominaux du cycliste

Le russian twist

Le russian twist est un autre exercice abdominal qui s’exerce assis au sol. Il consiste à lever les jambes à angle droit, les talons ne touchant pas le sol. En gardant celles-ci bien stables, le dos droit, vous opérez alors des mouvements du buste de droite à gauche. Vous stimulez ainsi toute la ceinture abdominale.

La tournure russe

3.2 - les bonnes habitudes au quotidien

Adopter des habitudes saines vous aidera également beaucoup dans la lutte contre les poignées d’amour ; ce sera également un point crucial pour empêcher qu’elles reviennent et que vos résultats ne soient que temporaires.

Lorsque vous cherchez à perdre vos poignées d’amour (et donc du poids), il est important que cela se fasse de façon linéaire et dans le temps. Concrètement, ne cherchez pas à perdre plus d’un kilo par semaine, afin que votre corps s’adapte au mieux. Si vous forcez trop, vous placerez votre métabolisme en situation de stress. Concrètement, il brulera bien les calories nécessaires aux activité que vous pratiquez, mais il cherchera également à en stocker le plus possible pour remédier à ce qu’il interprète comme une crise de ressources.

Côté alimentation, vous pouvez graduellement modifié celle-ci, c’est-à-dire pas à pas. Parmi les bons réflexes inclure dans votre quotidien, voici une liste non exhaustive :

  • Pesez les portions que vous mangez afin de bien prendre conscience des quantités ;
  • Ne lésinez pas sur les légumes, qui sont une excellente source de nutriments tout en étant pauvre en gras et en calories ;
  • Privilégiez les sources de protéines faibles en graisses, comme les œufs, le poisson, le poulet, le tofu, etc. ;
  • Diminuez votre consommation de sel afin d’éviter toute rétention d’eau par votre organisme, ce qui augmenterait la taille de vos poignées d’amour.

    Côté habillement, vous pouvez également choisir les bonnes coupes de vêtement qui permettent de mieux dissimuler cette partie du corps. Les bons réflexes consistent à éviter tout ce qui est moulant au niveau des hanches, car cela mettrait cette zone en exergue. A l’inverse, privilégiez les vêtements (un peu) plus larges. Pour la coupe de vos pantalons, l’idée est bien de ne pas attirer le retard sur cette zone. Exit donc les tailles basses et bonjour aux tailles plus hautes. Dans cette même idée, évitez les ceintures qui ressortent visuellement beaucoup et préférez des modèles discrets, afin de ne pas attirer l’œil sur cette partie du corps.

Cet article a-t-il été utile ?